fbpx
arrow

Gala Léon Frédéricq

Le 15 novembre, Fines Herbes était à la Médiacité de Liège pour les besoins du Gala de la Fondation Léon Fredericq, un événement clé dans leur campagne de récolte de fonds pour la recherche médicale.

Fines herbes a eu le privilège de servir plus de 450 convives pour un délicieux repas 3 services : du gravlax de saumon accompagné de son tartare de chou-fleur à l’illusion de la pomme, en passant par le veau en deux cuissons et son jus de corse au cidre d’Aubel, les
plats servis par Fines herbes ont été pensés spécialement pour l’occasion.

Bien que passé, cet événement réserve encore une surprise ! Restez à l’affût sur nos réseaux dans les jours à venir pour en savoir plus !

arrow

Fines Herbes au R Hotel

Le R hotel experiences **** Supérieur est un établissement situé à Remouchamps, dans un écrin de verdure entre Spa et Liège.

Cet hôtel de 53 chambres se prête parfaitement à l’organisation de vos événements, qu’il s’agisse de réunions d’entreprises, de séminaires ou d’événements privés.

Imaginé pour répondre à l’envie de convivialité et à l’amour des bonnes choses, le R hotel vous recevra dans un espace de 285m² entièrement modulable et pouvant accueillir jusqu’à 300 personnes.

Axé sur le bien-être, cet hôtel s’intègre parfaitement dans un cadre bucolique et chaleureux.

Sa situation est idéale pour combiner une activité en extérieur avec votre événement. En effet, la vallée de l’Amblève regorge de sentiers de balades et de possibilités d’activités sportives. De plus, vous pourrez profiter de l’espace Fitness & Welness pour vous détendre et vous ressourcer dans un espace lumineux dont vous apprécierez la sérénité.

Quoi de mieux qu’un bon repas concocté avec soin par le traiteur Fines Herbes pour prolonger cette agréable journée ? Les équipes de Fines Herbes et du R hotel allieront leurs savoirs faire pour vous offrir une expérience à la hauteur de vos attentes.

Et si vous souhaitez prolonger l’expérience dans cette ambiance conviviale et détendue, vous pourrez profiter des tarifs avantageux des nuitées au R hotel experiences !

arrow

Un mille-feuilles “zéro déchets” (et autres douceurs)

Travailler un produit dans son intégralité, ne rien en jeter , voilà la vraie cuisine de récup !
Quelques exemples : pour un cochon entier, on va utiliser les os pour le fond de sauce, le sang et le collier pour le boudin, le lard pour confire, les épaules pour un ragoût, les abats pour une farce à gratin, …
Dans l’alimentation, respecter son produit passe part sa réutilisation !
Nous épluchons la plupart des légumes et des fruits, hors ceux-ci, quand ils sont issus de la culture bio, son consommables dans leur intégralité ! Manger les peaux des pommes, poires ou carottes limite déjà la génération de déchets.
Utiliser les épluchures pour des potages et ragouts, des pains rassis, des arètes de poisson, là réside le vrai défi du cuisinier de demain ! Seul l’artisan passionné et compétent pourra parvenir à cet objectif !

Nous vous proposons aujourd’hui de réaliser un délicieux mille-feuilles et quelques douceurs.

 

Fouace

– 250g de mie de pain
– 3 à 4 cuillères d’eau tiède
– 4 cuillères de lait
– 50g d’amandes en poudre
– Levure chimique
– 3 jaunes d’oeufs
– Sel
– Cannelle
– Anis en poudre.

Mélangez tous les ingrédients au batteur.
Etalez finement entre deux feuilles de papier sulfurisé.
Cuisez au four à 160 degrés afin que le biscuit soit doré.
Vous obtenez le biscuit de votre mille-feuilles.

 

Purée de choux-fleurs et côte de choux-fleurs

Coupez et séparez les côtes du coeur.
Ensuite, dans une chauffante d’eau bouillante salée, cuisez pendant 10 min les côtes puis refroidissez-les afin de conserver leur couleur verte.
Avec la moitié du coeur du choux-fleur, réalisez une crème de choux-fleur : réunissez dans une casserole les coeurs, ajoutez de la crème à hauteur, un demi-bâton de citronnelle ciselé, du sel et du poivre.
Laissez cuire 10 min la crème de choux-fleurs.
En fin de cuisson, ajoutez une pincée de poivre du Sichuan.
Ensuite, réunissez dans un blender les côtes de choux fleurs blanchies et la crème. Mixez le tout.
Avec le coeur de choux-fleurs restant, détachez des petit bouquets et passez-les au chalumeau afin de légèrement les brûler.
Dressez successivement un peu de purée, les bouquets de choux-fleurs crus et les tuiles de pain afin de réaliser un mille-feuilles.
Vous pouvez terminer cette entrée par quelques touches acidulées en faisant mariner les choux fleurs dans un mélange eau-sucre-vinaigre.

 

Pour le dessert, des orangettes !

Récupérez les oranges de votre jus pressé du matin.
Une fois le jus pressé, il vous reste les demi-oranges « vidées ».
Enlevez le ziste à l’aide d’une cuillère, puis taillez des bâtonnets de 1 cm de large dans les peaux.
Blanchissez les zestes d’orange (amenez les zeste, couverts d’eau froide, à ébullition et refroidissez). Répétez cette opération 4 fois.
Pochez ces bâtonnets dans un sirop moitié sucre / moitié eau pendant environ une heure (les oranges doivent pouvoir s’écraser dans la main).
Mettez les zestes à égouter sur une grille durant une nuit afin d’enlever l’excédant de sirop.
Trempez ensuite les zestes dans du chocolat fondu et faites refroidir.

 

Il vous reste du poisson cuit ? Faites une brandade pour l’apéro !

Il arrive qu’il vous reste un peu de poisson après un repas entre amis. Voici comment utiliser ces restes.
La brandade classique se fait à partir de cabillaud salé très longtemps et désalé. Ici, la recette proposée est adaptée pour les besoins « récup ».

Utilisez, de préférence, un poisson blanc.
Prenez le poisson cuit de la veille et pesez-le.
Coupez la moitié du poids du poisson en pommes de terre. Taillez-les finement.
Rincer-les bien et mouillez à hauteur de crème. Ajoutez un peu d’ail, du thym et du laurier .
Cuisez les pommes de terre à feu doux.
Une fois cuites, retirez les aromates sauf l’ail.
Ajouter le poisson et cuisez quelques minutes.
Assaisonnez et écrasez à la fourchette.
Mettez au froid et ajoutez des herbes ou ce que vous voulez.
Servez sur des toasts ou un autre support du même type.

Classiquement, la morue ou le cabillaud salé ne nécessitent pas de sel dans la recette. L’idée est de travailler un poisson déjà cuit.

 

Stefan Jacobs, pour Fines Herbes.

Cuisine Recette Zéro déchet
arrow

Nos idées de demande en mariage

Le meilleur moyen de surprendre votre dulcinée est de créer une demande en accord avec sa personnalité. Évitez les demandes en public pour les personnes de nature réservée, ou encore les détails à foison pour les adeptes du minimalisme.
Voici quelques idées pour vous inspirer :

Les gastronomes

Les gourmandes vous le diront, leur amour pour la gastronomie se situe juste après celui qu’elles vous portent. Pourquoi ne pas miser sur une soirée dans un endroit insolite ou la venue à domicile d’un Chef étoilé ?
Vous avez certainement entendu parler des « Dinner in the sky »… En mai, Namur accueillera les « Dinner on the Wheel ». Quoi de plus romantique que de déguster le menu d’un Chef étoilé dans une grande roue avec une vue époustouflante sur la Meuse ?

Les globe-trotteuses

Que ce soit de la terrasse du Parc Güell, sur une plage de Kot Tao, face aux Blue Montains, ou en plein vol, les âmes voyageuses ne pourront qu’être touchées de voir leur plus fidèle compagnon d’aventures s’agenouiller devant un décor époustouflant, ou à 8 000 m d’altitude.
Le décor constituera votre atmosphère romantique, jouez la carte de la simplicité !

Les mordues d’adrénaline

Nous connaissons la demande en mariage en chute libre mais de nombreuses autres activités peuvent donner des frissons à votre moitié. Entre le parachute ascensionnel, le baptême de voltige ou encore la simulation de course automobile, à vous de savammant mesurer le niveau d’adrénaline qu’elle subira avant que vous ne fassiez chavirer son cœur une seconde fois.

Les Classico-classiques

Pour les traditionnalistes, il est tout à fait possible de l’épater en agissant dans les règlesde l’art. Réunissez secrètement sa famille dans un endroit qu’elle affectionne particulièrement, faites-y installer des montagnes de fleurs éclairées par de scintillantes guirlandes lumineuses et le tour est joué ! Rien de tel que de traiter votre future épouse comme une princesse.

Conseils Mariage
arrow

Nos idées de demande en mariage

 

Les gastronomes

Les gourmandes vous le diront, leur amour pour la gastronomie se situe juste après celui qu’elle vous porte. Pourquoi ne pas miser sur une soirée dans un endroit insolite ou la venue à domicile d’un Chef étoilé ?
Vous avez certainement entendu parler des « Dinner in the sky »… En mai, Namur accueillera les « Dinner on the Wheel ». Quoi de plus romantique que de déguster le menu d’un Chef étoilé dans une grande roue avec une vue époustouflante sur la Meuse ?

Les globe-trotteuses

Que ce soit de la terrasse du Parc Güell, sur une plage de Kot Tao, face aux Blue Montains, ou en plein vol, les âmes voyageuses ne pourront qu’être touchées de voir leur plus fidèle compagnon d’aventures s’agenouiller devant un décor époustouflant, ou à 8 000 m d’altitude.
Le décor constituera votre atmosphère romantique, jouez la carte de la simplicité !

Les mordues d’adrénaline

Nous connaissons la demande en mariage en chute libre mais de nombreuses autres activité peuvent donner des frissons à votre moitié. Entre le parachute ascensionnel, le baptême de voltige ou encore la simulation de course automobile, à vous de savammant mesurer le niveau d’adrénaline qu’elle aura avant que vous ne fassiez chavirer son cœur une seconde fois.

Les Classico-classiques

Pour les traditionnalistes, il est tout à fait possible de l’épater en agissant dans les règlesde l’art. Réunissez secrètement sa famille dans un endroit qu’elle affectionne particulièrement, faites-y installer des montagnes de fleurs éclairées par de scintillantes guirlandes lumineuses et le tour est joué ! Rien de tel que de traiter votre future épouse comme une princesse.

Conseils Mariage
arrow

Un mariage pas cher ? C’est possible !

Nous le savons tous, le plus beau jour de votre vie est aussi, très souvent, le plus cher… Mais cela ne doit pas vous empêcher de vivre le mariage de vos rêves. Voici quelques astuces.

La salle

Sachez que 15 à 30% du budget de votre mariage est consacré au lieu de réception. Il est important de réservez votre salle le plus tôt possible, vous éviterez ainsi l’augmentation annuelle.
Afin de réduire les coûts, pourquoi ne pas envisager de vous marier un dimanche ou un vendredi ? En effet, les salles sont moins chères durant ces deux journées…

La réception

Réfléchissez au type de réception que vous souhaitez. Les tendances évoluent, et les traiteurs proposent de plus en plus de formules propices à la création d’une atmosphère spécifique. Pourquoi ne pas troquer un classique repas assis à trois services pour un walking dinner ou un petit panel d’échoppe à thème? C’est une solution agréable tant d’un point de vue budgétaire que pour vos invités. Elle permet une variété culinaire et une ambiance plus conviviale tout en ne sacrifiant pas la qualité pour la quantité.

Les invités

Le calcul est certes simple, mais nous le savons, entre les amis et la famille, il est difficile de contenter tout le monde. Conviez votre famille et amis proches dès la réception et vos collègues ou famille lointaine pour la soirée seulement. Cette approche vous permet de créer une cérémonie sur mesure et moins onéreuse (espace de réception plus petit, budget traiteur moins élevé, etc…)

La décoration

Suivez la tendance du « Do It Yourself », en particulier pour les décorations de table. Que ce soit sur Pinterest ou encore sur les blogs, vous y trouverez de nombreuses astuces propices à la création d’élégantes à budget restreint. N’hésitez pas à vous y prendre suffisamment tôt. Plus vous multipliez les petits magasins tout au long de l’année plus vous aurez l’embarras choix.

Conseils Mariage
arrow

10 conseils pour un mariage au top !

1. Définissez une thématique

Cette ligne directrice déterminera vers quels types de décorations vous tourner et ainsi conférer à votre mariage son aspect unique.

2. Pensez à vos invités

Un kit beauté dans les sanitaires, un éventail pour les chaudes après-midi d’été ou encore un petit présent… Les occasions ne manquent pas d’apporter une petite touche supplémentaire.

3. L’appareil jetable

Déposez-le sur les tables et laissez l’imagination de vos invités vous dévoiler le regard qu’ils ont porté sur votre réception.

4. La musique

À chaque instant sa mélodie. Il est important de prendre en compte les goûts musicaux de chacun mais aussi d’accorder la musique au moment célébré. C’est elle qui influence l’atmosphère de votre mariage, ne la négligez donc pas. Prendre le temps de discuter avec la personne qui s’occupera de cette tâche est essentiel.

5. L’animation

Plus qu’un moyen de divertir vos convives, elle permet de créer des liens et souvenirs entre vous et vos invités. La tendance 2019 est aux bars à thèmes (bars à champagnes, bars iodés, bar à Grand Cru etc).

6. Le traiteur

N’hésitez pas à casser les codes : un repas champêtre à l’ombre d’un chêne ou en plein vignoble, un barbecue Deluxe, des échoppes à thème, …

7. Un lâché de lanterne

Déjà vu ? Mais toujours aussi féérique. Moins onéreux qu’un feu d’artifice, les voeux de vos invités s’envoleront pour un long voyage.

8. Une baby-sitter

Un bon moyen d’être disponibles pour vos invités et d’occuper intelligemment les enfants. Tous les parents vous en seront reconnaissants.

9. Le photographe

Un savoir-faire qui n’est pas à la portée de tout le monde. Choisissez de préférence un professionnel pourvu de l’équipement adéquat (drone, caméra, etc…) afin d’immortaliser les plus beaux instants.

10. L’organisation

Le plus important est de s’y prendre à l’avance, cela évite le stress des oublis et vous permet d’obtenir de meilleurs prix.

arrow

Les fleurs et la cuisine (partie 9) : L’hémérocalle

Etymologie
L’hémérocalle vient d’Extrême-Orient. Son nom veut dire « fleur qui ne dure qu’une journée ».

Botanique
L’hémérocalle appartient à la famille des Liliacées.
L’hémérocalle ou « lis rouge » est originaire du sud de l’Europe et d’Asie. Il est fréquemment utilisé pour l’ornementation des jardins.
C’est une plante vivant en colonies, à feuilles étroites et allongées, en touffes denses, d’où sortent les hampes florales portant de grandes fleurs rouge brunâtre semblable à celles des lis.
Il faut planter l’hémérocalle dans une plate-bande ou un gazon fertile. Certaines espèces prennent deux ans avant de fleurir. L’idéal est de fertiliser les plantes avec du fumier au printemps.

Nutrition
Les hémérocalles entrent dans plusieurs recettes d’origine chinoise. Ils en consomment depuis toujours. On peut manger les pétales et les boutons floraux. Ils ont un goût frais et une structure croquante.

Quand les récolter ?
Les hémérocalles s’ouvrent dans l’eau chaude. Vous pouvez les cueillir en boutons, les
réfrigérer et, le lendemain, les plonger dans l’eau chaude. Elles s’ouvriront élégamment. On peut aussi congeler les boutons floraux et les fleurs. Parfois, certaines personnes les conservent au sel.

Les fleurs d’hémérocalle se mangent crues ou cuites. Leur saveur aromatique et sucrée est agréable. Cuites, on les frit en beignets, on les cuit comme légumes, soit on en garnit les soupes soit on s’en sert pour les épaissir, on les prépare en omelette. Crues, elles garnissent les salades, elles servent à préparer un vinaigre fleuri.
Les jeunes pousses foliaires et les tubercules sont également comestibles.

Recette du poulet braisé avec gingembre et boutons d’hémérocalle

Ingrédients pour 4 personnes :

– 1 poulet désossé de 1kg
– 15 boutons floraux d’hémérocalle
– 2 c. à. s. d’huile d’ olive
– 1 morceau de 4cm de gingembre frais
– 1 gousse d’ail écrasée
– 100 ml de xérès ou de vin blanc sec
– 1c . à .s . de miel
– 50 ml de soya

Préparation :
Coupez le poulet en petits morceaux. Retirez le bout des tiges des boutons floraux puis, coupez en 12 en deux ou trois morceaux. Pelez le gingembre et râpez le. Chauffez l’huile et faire revenir l’ail et l gingembre jusqu’à ce qu’il soit doré. Ajoutez le poulet et cuisez à feu modéré. Lorsque les morceaux sont dorés, ajoutez les boutons floraux, le xérès ou le vin, le miel et la sauce de soya. Couvrez la sauteuse et laissez mijoter à feu doux 25 min. Si la sauce épaissit trop, incorporez un peu d’eau chaude à la fin. Décorez avec le reste des fleurs et servir avec du riz.

Suivez notre série d’articles « Les fleurs et la cuisine » durant les prochaines semaines sur ce blog et notre page Facebook.
A la fin du voyage, les fleurs n’auront plus de secrets pour vous !

Cuisine Fleurs Série